Actualités - Dans le diocèse

Messe célébrée par les 3 évêques à la Cathédrale

« Voici l’Agneau de Dieu ! »


Après la messe à Versailles le jeudi matin


 

« Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ! » c’est à partir du message de l’Evangile du jour que Mgr David Macaire, archevêque de Martinique, a donné son homélie lors de la messe à la cathédrale de Basse-Terre ce mercredi 3 janvier au soir. Oui comment extirper le péché de nos vies pour rendre la vie plus agréable et le monde plus supportable ! Tous les chrétiens présents ont eu à cœur de résonner ce message pour cette nouvelle année qui commence. Mgr Riocreux dans son message a tenu à accueillir tout le monde, et présenter cette réunion des trois évêques des Antilles Françaises qui se retrouvent pour faire le point et jeter les bases pastorales pour la suite… à la fin de la messe Mgr Lafont a expliqué combien les liens sont forts entre les chrétiens des trois pays afin de comprendre et de porter les souffrances les uns des autres (mouvements sociaux justifiés en Guyane, cyclones en Guadeloupe…etc…). « Faisons Eglise non pas en regardant tête baissée le bout de nos pieds, mais en nous engageant dans une vraie solidarité constructrice dans notre Caraïbe ».


Lors de la messe de mercredi à la Cathédrale

De nombreux prêtres du secteur concélébraient cette messe, avec les vicaires généraux des trois diocèses. La Pastorale des Hommes de Basse-Terre a eu à cœur de servir pour aider au bon déroulement de la cérémonie. De même la chorale de Basse-Terre et les servants de messe ont été à la hauteur pour porter la prière de tous ! Sé Lespwi Sin ka fè nou viv, alleluia !
                                                                                                                      J.-M. Gauthier

 

Témoignages :
« Originaire de Guyane, de passage en Guadeloupe, j’ai apprécié l’interpellation de Mgr Lafont à la fin de la messe pour l’évènement des « cinq-cents frères » dont j’ai fait partie chez moi, afin d’essayer de sortir la Guyane de l’ornière. Il convient en effet que tous nous prenions conscience des liens indispensables qu’il nous faut créer si l’on veut que les choses avancent dans le bon sens. Chaque pays a sa spécificité mais c’est dans la concertation que nous y verrons clair et sans nous boucher les yeux sur nos réalités. Le message de cette messe était clair et j’ai apprécié. Je peux rentrer chez moi réconforté demain ! » (Fernando C. – St Laurent du Maroni)

« Joie de voir Mgr Macaire qui m’a accompagné, ainsi que de nombreux étudiants guadeloupéens, dans notre parcours universitaire à Bordeaux. Il a su souder des liens entre nous là-bas, et aujourd’hui dans notre travail ici nous essayons de continuer à nous épauler ! C’est tellement important si on veut construire une vie de famille digne de ce nom. » (Dimitri Cocoyer et Kolbe Gauthier)  

« Que l’unité qui se reconstruit laborieusement dans notre paroisse St Charles Borromée à Gourbeyre se solidifie, qu’elle se consolide au niveau du diocèse, puis de nos trois diocèses pour aller de l’avant ! Je pense surtout aux jeunes dont le prochain synode à Rome visiblement devrait leur donner des pistes. Il faudra relayer ça. » (Servane P. – grand-mère)


Mgr Macaire et Père Diedhiou (Vicaire Général de Guyane) à Radio Massabielle St Claude ( avec Père Sandro)

 

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...