Actualités - Dans le diocèse

Petit retour sur le Carnaval !

Habitant la région de Poitiers plongée dans le froid, nous sommes venus passer quelques jours en Guadeloupe, sur les conseils de notre ami prêtre dominicain prieur du couvent de Poitiers. Avec notre fils Nathan, élèves en 4eme, nous avons pu admirer le carnaval de Basse-Terre qui nous a rempli les yeux et l’esprit tant la convivialité, la joie partagée, la gentillesse et l’accueil des gens nous sont allés droit au cœur. La pluie comme on aurait pu le craindre n’a pas empêché l’entrain et l’audace de tous les carnavaliers. Jamais d’outrance ni de démesure, de l’humour certes, mais surtout des messages d’espoir. Esthétiquement c’est chapeau !




Quel talent artistique dans tous les groupes ! Les « groupe à peau » et les groupes « mas » qui mettent en avant la culture et la mémoire, comme les autres groupes plus sportifs ou plus élaborés au niveau recherche artistique, chorégraphique, musical… tous font preuve d’un talent fou et c’est éblouissant ! Amitié, cordialité et solidarité sont au rendez-vous car le travail fourni est phénoménal. Enfants et personnes d’âge plus mur, tout le monde n’hésite pas à sourire sincèrement et à se donner à fond ! Rien de factice, ni de surfait !

Nous allons encourager la destination Guadeloupe durant la période carnavalesque car à n’en pas douter c’est une belle école d’éducation et de solidarité ! De quoi réconforter les familles qui en ont bien besoin !

Et avant l’entrée en Carême qui va nous rassembler tous pour un ressourcement spirituel, nous voulons vous partager ces pensées qui méritent le détour et qui trouvent dans le Carnaval très sain de Guadeloupe leur accomplissement :
« La joie des autres est une grande part de la nôtre. » (Ernest Renan)
« Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux » (Sainte Mère Térésa)
« Nous valons ce que valent nos joies. » St-Thomas d’Aquin
Et enfin la cerise sur le gâteau : « Être capable de trouver sa joie dans la joie de l’autre, voilà le secret du bonheur. » Georges Bernanos

Merci à la Guadeloupe pour cette tranche de vie pleine d’humanité !
Séverine et Mickaël Pelletier 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...