Jeunes - Vocations

FORUM DES JEUNES 2018 (Equipes du Rosaire)

 

 
Le samedi 24 février 2018, les jeunes se sont retrouvés à la Jaille pour une journée de réflexion autour des équipes du Rosaire et l'aumônier, le père Roland Kinkouni.
Après un temps de louange en guise de rassemblement, suivi du mot d'accueil de la responsable diocésaine Daria Couvin, la journée a commençé par une dizaine de Chapelet des Mystères Joyeux.
Trois temps au cours de cette matinée : une conférence sur le fruit à pain animé par Eddy Babel, auteur d'un livre intitulé '' le fruit à pain dans tous ses états'', un témoignage poignant de Josué Lanarre sur les dérives de notre société et un enseignement du père Kinkouni ayant pour thème : « Évangéliser en paroles et en actes à la suite de Marie », l'occasion pour les jeunes de se
retrouver en carrefour pour échanger sur 3 questions :
 
1 – Jeune, que veux dire le mot évangéliser pour toi ?
2 – Quels actes peux-tu poser dans ta vie de jeune ?
3 – Penses-tu que Marie peut t'y aider et comment ?
 
Une matinée qui s'est achevée à 11h30 après la messe, l'après-midi étant réservée aux louanges, à la synthèse des  travaux en carrefour et à l'adoration dans la Chapelle, avant l'envoi définitif à 16h.

 

A la découverte de la Vierge Marie
« Cela fera bientôt quatre ans que nous rassemblons les jeunes au niveau des équipes du Rosaire afin de les aider à découvrir Marie. Quelque part, on peut dire que Marie c'est le parent pauvre de l'évangile, c'est pour cela que nous nous faisons un devoir de mettre en avant cette figure importante de l’Église.
Nous utilisons le tabouret à trois pieds, à savoir, la prière quotidienne où nous récitons chacun une dizaine de chapelet, la prière mensuelle en feuillet avec une page d'évangile et enfin la mission, qui consiste à porter la Parole aux chrétiens et aux autres.

Pourquoi étendre le Rosaire aux jeunes ? Simplement parce que ils en ont besoin.
On entend dire que prier Marie n'est pas obligatoire, prier Dieu c'est suffisant. Nous, nous allons plus loin, nous accueillons Marie dans nos foyers », c'est ce message fort que la responsable diocésaine, Daria Couvin a voulu faire passer aux jeunes.
 

Susciter des vocations
Du 3 au 27 octobre 2018, les pères synodaux se réuniront autour du pape François à Rome sur le thème : « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations »'. Un thème qui n'a pas laissé insensible le père Kinkouni, l'aumônier des équipes du osaire : « Nous avons pensé qu'au niveau des équipes du Rosaire, il était important que les jeunes puissent avoir une connaissance de la Vierge Marie qui est non seulement la mère de Notre Seigneur Jésus-Christ, mais aussi la mère de l’Église, la mère de tout le monde et par la même, leur mère aussi.
Ce forum, c'est l'occasion de parler aux jeunes et de leur faire comprendre que Marie a vécu pleinement la parole de Dieu. Nous aussi, nous voulons les aider à découvrir cette Parole de Dieu, l’Église traverse une crise vocationnelle, certes, il faut prier pour les vocations, organiser des forums comme celui que nous vivons en ce moment, mais il faut aussi, qu'au niveau familial, que les
parents donnent aux enfants le goût de s'intéresser à l'appel du Seigneur et d'y répondre.                                                                                           
                                                                                                                    Jeremiah CARLTON


Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...