Actualités - Dans le diocèse

LA PAROISSE DU MOULE FÊTE LES 101 ANS DE L’APPARITION DE NOTRE DAME DE FATIMA

Ce dimanche 13 mai 2018, le Père SILÈNE Vicaire général, et de nombreux prêtres étaient présents à la chapelle de notre Dame de Fatima aux Grands Fonds du Moule pour  célébrer la fête des 101 ans de l’apparition de la vierge de Fatima au Portugal.

   Un public nombreux (environ 2000 personnes) venu de toute la Guadeloupe, un site exceptionnel, joie et allégresse, le temps s’y prêtait aussi avec la grâce de Dieu pour accueillir les prêtres venus présider et les fidèles venus assister à cette célébration.



Après la lecture de l’évangile de Saint Jean, le Père SILÈNE dans son homélie nous demande d’annoncer le Christ dans une société en perdition qui s’éloigne de la valeur chrétienne, de demander à Marie notre mère à tous, de nous aider à retrouver ses valeurs, que nous nous fassions petits devant elle, elle est notre modèle et celle de l’église dans la fidélité du Christ, car  c’est elle qui nous montre le Christ et nous conduit à lui. Il nous demande de par le message que nous a adressé la Vierge Marie à Fatima, nous devons prier, car cette apparition a eu lieu au mois de mai qui est celui de Marie et se termine au mois d’octobre qui est celui du rosaire, donc frères et sœurs,  laissons-nous guider à la conversion sincère, à la prière et à la pénitence pour la joie de notre mère la Vierge Marie. Il a beaucoup insisté sur l’implication des jeunes au service de l’église, car le thème retenu cette année c’est « Marie soutien les jeunes dans leurs combats ».



Une servante de l’église a ensuite rappelé l’apparition de Notre Dame de Fatima au Portugal. La Vierge Marie apparut aux trois jeunes enfants bergers, Lucie dos Santos, Francisco et Jacinta Martos, du 13 mai au 13 octobre 1917. Elle leur demanda de prier, leur annonça la fin de la guerre et opéra des miracles. Le message de Notre Dame de Fatima était à la fois un message pour l’Eglise mais aussi pour prêcher la paix dans le monde entier.  Depuis, Fatima est devenu un lieu de pèlerinage universel. L’année dernière notre Saint-Père le Pape François qui s’est rendu spécialement au Portugal pour célébrer cette fête et aussi la canonisation de deux des enfants, et le troisième est en cours de béatification, résume sa demande à Notre Dame de la façon suivante :
-Une conversion sincère
- La Pénitence
- L'assiduité dans la prière
- La consécration à Son Cœur Immaculé
- La restauration de la paix
- Le sauvetage des pécheurs de la damnation éternelle



 
            Puis un membre de l’organisation, servante d’église également a remercié le Père SILÈNE et tous les Prêtres concélébrants ainsi que tous les donateurs, la Municipalité, le conseil Départemental, et tous ceux de près ou de loin qui ont contribué à la réussite de cette belle fête.
 




Véritable solennité, la procession tant attendue par les pèlerins munis de bougies qui la rendait encore plus spectaculaire, avec en tête la croix suivie de la statue de la Vierge Marie s’ébranle sur plusieurs centaines de mètres  pour louer et  réciter le chapelet dont le Pape Paul VI disait : « c’est une forme de prière très  adaptée au sentiment du peuple de Dieu, très agréable à la mère du Seigneur et très efficace pour obtenir le don de Dieu ». Nous étions comme dans une autre dimension, unis aux pèlerins du monde entier grâce à notre foi et nos prières plus près de notre Seigneur Jésus Christ par l’intercession de sa Bienheureuse Mère, la Vierge Marie.
  
                                                                                                                      Cyrianne SURET

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...