Actualités - Dans le diocèse

Très belle fête au Carmel à Basse-Terre !


 


Au terme de la neuvaine animée par les frères carmes Armand et Moïse, la neuvaine à Notre-Dame du Carmel s’est achevée lundi soir. La procession autour de la statue a été un grand moment de ferveur et de prière pour tous.


   
 

Ouverte par le Père Gérard Foucan, curé de Basse-Terre, elle a vu la participation de centaines de fidèles venus de tout le diocèse, de Martinique et de Métropole…et même de Rome. En effet, Mgr Emery Kabongo, chanoine à la basilique Saint Pierre a marché à côté de Mgr Riocreux et des prêtres. Les enfants ont jeté des fleurs tout au long de la procession. Le chapelet médité avec les mystères joyeux a permis une prière devant la maison d’arrêt de Basse-Terre en priant « pour les détenus et les victimes ». De même, devant le lycée Gerville Réache, prière a été faite pour « les jeunes ».




Au terme de cette procession de deux heures, les « carmélo » ont présenté la Vierge de Notre-Dame du Carmel. La messe présidée par l’évêque a rassemblé une foule impressionnante dans l’église, dans les tribunes et à l’extérieur.



Dans son homélie, Mgr Riocreux a médité les textes bibliques. L’ancien testament évoque Elie au Mont Carmel et l’Evangile présentait Marie au pied de la croix avec cette phrase adressée à Jean et à tous : « Voici ta mère ». L’évêque a fait une rétrospective historique depuis le 9èmesiècle avant le Christ, en soulignant certains aspects de la Vie de Marie et expliquant la dévotion à Marie grâce aux pères carmes arrivés en Guadeloupe au milieu du 17èmesiècle. Il s’est adressé à la foule en s’émerveillant de cette tradition transmise de génération en génération en soulignant la présence des enfants et des jeunes. Il a aussi mentionné le rassemblement des jeunes en Martinique réunis pour les JCJ.


  



Une superbe neuvaine s’achève. Elle a été source de grâces pour tous ceux qui ont participé, notamment par les confessions nombreuses auprès des pères carmes et des prêtres venus à ce rendez-vous annuel à Basse-Terre. 16 Juillet, fête de Notre-Dame du Carmel. Chaque année, cette date est marquée dans le calendrier des familles et des fidèles de Guadeloupe !


+ Jean-Yves Riocreux

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...