Actualités - Dans le diocèse

Saint-Augustin chez les Carmélites !



« Pour recevoir… pour trouver… pour que la porte s’ouvre. » (St Augustin fin du livre XIII)

Dominique Touzé, comédien chevronné et directeur du Wakan théâtre à Clermont-Ferrand, s’est donné à cœur et à cris dans la chapelle des Sœurs Carmélites à Gourbeyre ce mercredi 20 février pendant une heure quinze pour nous faire tous cheminer dans le parcours de Saint Augustin.

Depuis ses reniements, sa quête inlassable de Dieu, sa soif de vivre authentiquement et sa Rencontre. Les intermèdes musicaux subtiles et harmonieux de Denis et Fortuné Toussaint donnant exactement la respiration, afin de reprendre souffle à certains moments. Dominique Touzé se tournant vers les Carmélites (« ma Mère ! » Sainte Monique -  ou donnant du « où es-tu Dieu ? ») ou vers le public pour le prendre à témoin comme dans une plaidoirie ! Superbe ! Quel Talent !

 

     


« Nous avons été remués jusqu’aux tripes » disait une maman à la sortie. « J’ai été véritablement convaincu ! » affirmait aussi Harold D. « Je n’en ai pas cru mes oreilles, mais mon cœur a été saisi ! Comme on le dit pour Mozart, les silences qui suivent les musiques de Mozart font partie de Mozart. Et bien les silences qui suivent les textes de St Augustin font partie de St Augustin» renchérissait une religieuse.

Dominique Touzé a su prendre du temps à la fin pour échanger avec les carmélites ravies et le public nombreux tout ému, pour expliquer le travail, la démarche, le parcours. Denis Toussaint a pu partager sa joie de creuser St Augustin à nouveau et d’y trouver un vrai plaisir et un authentique ressourcement.  Merci à nos sœurs Carmélites pour ce moment bénit de communion.


Jean-Marie G. 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...