Actualités - A la Une

Camps Vocationnels pour 20 adolescents

A l’initiative du Père Gérard Foucan, responsable des vocations et des séminaristes et de son équipe, un camp a été  proposé à des jeunes de différentes paroisses.
Ainsi, durant trois jours, en deux lieux, 10 adolescents et 10 adolescentes ont vécu un camp vocationnel. Les garçons étaient au CPSO aux Abymes et les filles à Duzer aux Abymes. But de ces camps : réfléchir sur la vocation en vivant un temps fort en  communauté et en prière. Sans oublier la détente : les garçons sont allés quelques heures en canoé kayak  dans la mangrove.

 

Mardi 11 Juillet, en la fête de Saint Benoit, Mgr Riocreux a célébré la messe dans la chapelle du CPSO. Il a présenté les prêtres présents, dont le Père Anthony, accompagnateur du service ces vocations. L’évêque a présenté la figure du saint fondateur du monachisme en Occident au 6ème siècle et sa règle. Les deux mots de cette règle « Ora et Labora » (Prie et travaille) ont été expliqués, ainsi que l’importance de la vie en communauté. Il a fait le lien entre cette vie consacrée à Dieu et la recherche de leur vocation.

Les jeunes ont découvert la vocation à travers prêtres, séminaristes, religieuses et laïcs présents. Au CPSO, Christopher, Rémy et Gino ont pu donner le témoignage de leur vie à la suite du Christ. A Duzer, Sœur Jeanne bénédictine, et les séminaristes Bonel et Cedric ont pu témoigner auprès des jeunes filles.
 
En ces semaines précédant l’ordination sacerdotale d’Anson Daciné le 3 Septembre prochain, ces jeunes ainsi que les paroisses et les communautés prient pour ce futur prêtre et pour les vocations.

Témoignage de Matthias
Grâce au Père Gérard Foucan, j’ai eu connaissance du camp vocationnel de trois jours au CPSO.
Nous avons commencé ce camp, lundi 10 juillet par les Laudes dans la chapelle. Puis, nous avons fait connaissance de l’équipe présente à nos côtés et des trois séminaristes.
Le deuxième jour, à l’initiative du séminariste  Christopher, nous avons fait du canoë kayak à la mangrove. Et nous nous sommes arrêtés pour méditer l’Evangile de la pêche miraculeuse. Nous avons aussi fait le lien avec notre vie pour laisser Dieu entrer en nous.
Au retour, nous avons célébré la messe de la Saint Benoit avec Mgr Riocreux et le Père Anthony.
Ainsi, au cours de ces trois jours, nous avons pu méditer et découvrir qui nous sommes.
J’ai lu dans Théophilos cette phrase : « Je n’en veux pas à la servitude de mon passé, mais il ne faut pas néanmoins que j’oublie ce passé». Cela définit assez bien  ce que j’ai redécouvert, sans oublier ce que j’étais.

Ce camp fut le meilleur moment de mes vacances.
Matthias 14 ans, Vieux Habitants

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...